Mardi 22 : Annecy ou Hollywood ?

20170822_0Un mardi qui démarre sous les hospices bénis du soleil, du vent, et de ces contours rupestres qui continuent d’époustoufler les équipages étrangers. Que pouvions-nous espérer de plus que cet environnement de cinéma même si un peu d’attente est nécessaire au quai pour faire venir les conditions éoliennes salvatrices.
Au cinéma aussi les acteurs se plaignent de l’attente entre deux prises, pourquoi pas nous entre deux courses ?
On commence à deviner plus ou moins la configuration finale de ce championnat du monde. À savoir que ce sera difficile de coller aux fesses de quelques protos de l’Est si techniques, si précis et tellement entraînés. Tant pis, les outsiders s’emploieront à fouetter leurs montures de plus belle, on ne sait jamais un pur-sang de légende peut se révéler à l’occasion.
« N’oubliez pas vos éperons les garçons, une fois sur l’eau il faut faire avec le matos de bord. »
Les comédiens du western en cours sont repartis ce matin fourbus mais contents au large du quai de la SRV Annecy. Le régal est tel qu’on pourrait en oublier le classement. Foin d’un oubli de ce genre, les guerriers du stade aqueux ne vous passeront rien, sauf eux devant votre étrave.
Souvenez-vous :
« Dans la vie il y a deux sortes de gars, ceux qui creusent et ceux qui tiennent le révolver. »
Alors, qui creusent ?

Un lundi presque sacré

Ou plutôt un sacré lundi, celui que tout le monde attendait depuis des mois, aussi bien du côté des organisateurs que de celui des concurrents. Cette ligne virtuelle de la première manche, nous l’avons toutes et tous imaginée et pas qu’en rêve et pas qu’une fois. Il n’y a pas de fierté, mais seulement du bonheur, il n’y a pas eu de prétention mais seulement de l’ambition, celle de fabriquer un formidable moment de partage et de synergie. Je le précise ici car pendant que vous lisez ces lignes, d’autres groupes de personnes s’effondrent dans un chagrin incommensurable obligés de subir la loi du glaive à la place de celle du starter.
Hommage vitreux vers l’Espagne.
La course devient subitement plus belle, plus forte, plus humaine. Ce sera « pas de cadeaux » mais au bout de la journée les skippers se respecteront de tournée en tournée au zinc d’un bar interlope mais sécurisant.
La différence n’échappera à personne.

Les bateaux attendus n’ont pas failli et les outsiders conservent toutes leurs chances.
Les amateurs bleus du club ou pas loin découvrent les vibrations d’un départ géant et le souffle terrifiant des bateaux frôleurs. Ils en ont voulu, ils en ont eu.

Dès demain, on surveillera plus particulièrement l’équipage de Kumpelka avec à bord Maxime Brunel et Lionel Tissot qui se place en 3e position sur la première manche.
Après un round:
1 et 2 Pologne, 3 France.

Photo : Piotr Tarnacki 2e de la première manche

Dimanche 20 : Un bout d’Europe et du monde à la mairie

20170820_0C’est d’un pas légèrement solennel que les délégations cheminent vers le bâtiment le plus officiel de notre bonne ville d’Annecy.
Des Argentins rigolards aux Polonais concentrés en passant par les Russes solides, les Italiens charmeurs, les Allemands au pas, des Serbes égarés tout autant qu’un représentant letton et pas moins que son collègue kazakh sans oublier les équipages français, locaux ou pas, tous se demandent à quelle sauce ils seront accueillis.
Ce qui explique leurs démarches moyennement assurées, les genoux vibrant doucement en attaquant les marches de la salle de réception.
Demain tout ce monde se frottera directement sur l’eau, en tentant d’oublier cette foutue petite boule qui racle l’abdomen avant chaque départ.
Mais pour l’instant, ce lâché de skippers sourit dans le vide et écoute religieusement le discours empesé qui convient dans ces circonstances. Les ors de la République accentuent l’effet incontournable qu’on s’était efforcés d’oublier :
La pression d’un rendez-vous autrement différent de ceux auxquels nous sommes habitués.
Avions-nous réellement pris conscience de l’instant ?

Nous le saurons à partir de lundi après-midi avec le lancement des premières manches.

Samedi 19 : jour de jauge

20170819_0Petite interview d’un bénévole.

« Juge de jauge… Mon nouveau job d’intérimaire bénévolant du week-end.

Comme dans tous les sports mécaniques, il convient de contrôler préalablement les impétrants et leurs matériels de glisse. Il faudra presque deux jours pour fouiner dans tous les mâts, toutes les voiles et toutes les coques. Me voilà bien obligé de prendre un air important en dodelinant légèrement de la tête afin d’acquiescer sur les bons chiffres validés par les boss. Le parcours du combattant c’est pour les régatiers aspirants champion du monde qui ressortiront avec le fameux sésame lourdement oblitéré de quatre contrôles.

Je ne suis pas habitué tant que ça dans ma propre vie à appliquer les règlements de manière aussi drastique. Non pas que je combatte les règles mais je les oublie tout simplement à la manière des doux rêveurs. Vous imaginez le choc.

Bah, c’est ainsi et il faut se soumettre, de fait tous les concurrents aligneront des engins dont aucun d’eux ne pourrait subitement accélérer de manière équivoque.

Remarquez, certains le feront mais ce sera mis sur le compte de la compétence et de l’expérience et non pas du bidouillage à la limite de la tricherie.

Nous n’irons pas jusqu’à couler les embarcations pour voir si elles remontent bien toutes seules gonflées à bloc par des barriques de mousse, on se contentera de les coucher pour voir comment elles se redressent.

Je vous laisse, je repars mesurer :

un tangon bien trop long,
un génois qu’est pas droit,
un grand spi qui a le tournis,
une sangle qui s’étrangle,
c’patara dans d’beaux draps

JACQUES (ndlr le grand jaugeur de la SRV Annecy)… AU SECOURS ! »

Ben Aivol

J-7

J-7Bonjour amis régatiers !

Ca y est, nous y sommes dans une semaine nous serez déjà pour certains arrivés à Annecy et pour les autres sur le trajet.
On pensera à vous et on vous souhaite une bonne route.

L’équipe des bénévoles de la SRVA se présente à vous : Pour vous accueillir, ils seront en rouge, vous les reconnaitrez facilement, ils feront tout leur possible pour que tout se passe au mieux pour les concurrents et leurs accompagnateurs.

La régate s’annonce superbe !

Il y a 73 inscrits venant de 10 pays et trois continents et 26 bateaux venant d’autres pays dont 10 bateaux venant de Russie!
C’est la plus forte participation à un championnat du monde micro. Il faut remonter en 2009 à Moscou pour voir 72 bateaux se livrer aux fratricides régates.

Et comme vous le voyez sur la photo, nous avons encore des dossards…

Tout est prêt et nous sommes très heureux et impatients de vous accueillir.

Animation et restauration

Le mondial approche à grands pas ! Voici quelques informations sur l’organisation pratique du Championnat du Monde Micro.

Pendant le mondial Micro d’Annecy, des services de restauration légère seront mis à la disposition des compétiteurs.

Du samedi 19 août au vendredi 25 août, il sera possible de prendre un petit déjeuner, prendre une collation légère le midi et le soir en vous rendant auprès de nos bénévoles sous la tente de réception situé sur le quai.

Un bar sera également ouvert du vendredi 18 août au vendredi 25 août.

Du lundi 21 au vendredi 25 août, il sera possible de commander des paniers repas pour le midi et de prendre un dîner complet le soir.
Les panier repas et les dîners du soir sont à réserver et à payer dès maintenant ou au plus tard le jour des inscriptions.
Les prix : panier repas : 7€ et repas du soir 17€. Voir les modalités de commande ci-dessous.

Le mardi 22 août à 17h30, une visite guidée de la vieille ville d’Annecy sera organisée par l’office du tourisme d’Annecy pour les personnes vous accompagnant.
La durée est de deux heures et le tarif de 5€ par personne.
La réservation et paiement dès maintenant et au plus tard lors des inscriptions. Voir les modalités de commande ci-dessous.

Le mercredi soir 23 août se déroulera le traditionnel repas des équipages.
Ce repas est inclus dans l’inscription pour les concurrents du mondial.
Pour les personnes les accompagnant le coût est de 15€. Réservation et paiement à l’inscription. Voir les modalités de commande ci-dessous.


Commande panier repas, repas du soir, repas des équipages des accompagnants et visite guidée.

En nous renvoyant dès maintenant le formulaire de commande téléchargeable icon_pdf ou icon_doc vous nous aiderez à préparer le Championnat et à vous accueillir au mieux.
Le paiement peut se faire dès maintenant ou au plus tard lors des inscriptions les 18,19 et 20 août.
Contact et destinatiaire du formulaire : didier.mathieu1@outlook.fr

Nous sommes heureux et impatients de vous accueillir à Annecy !

Bienvenue !

La Société des Régates à Voile d’Annecy est ravie de vous accueillir sur le site dédié au Championnat du monde 2017 de la classe Micro.

Vous y trouverez toute l’actualité, les documents de course, ainsi que les informations pratiques…

Micro World Cup

Компания регата Sail Annecy рада приветствовать Вас на сайте, посвященном 2017 году Чемпионат мира в классе Микро.
Вы найдете новости, гонки документы и практическую информацию…

Spółka Regaty Sail Annecy ma przyjemność powitać Państwa na stronie poświęconej Mistrzostw Świata 2017 w klasie Micro.
Znajdziesz informacje, dokumenty i informacje praktyczne wyścig…

La Compañía Regata de Vela en Annecy se complace en darle la bienvenida a la página web dedicada al Campeonato Mundial de la clase Micro 2017.
Encontrará noticias, documentos e información práctica de carreras…

Die Gesellschaft Regatta Sail Annecy freut sich, Sie auf der Website der 2017 Weltmeisterschaft der Micro-Klasse gewidmet zu begrüßen.
Sie finden Nachrichten, Startunterlagen und praktische Informationen…

La Società Regata Vela Annecy è lieta di darvi il benvenuto al sito web dedicato al campionato del mondo 2017 della classe Micro.
Troverete notizie, documenti di gara e informazioni pratiche…